On ne peut courir deux lièvres…

Adage bien connu, … on ne peut courir deux lièvres à la fois !

Si cette maxime s’applique à bien des situations…, le passionné d’images et de minéraux n’échappe pas à la règle !

Rencontre d'un photographe..., et d'un cristallier.

Rencontre d’un photographe…, et d’un cristallier.

Chasseur de cristal, ou chasseur d’images,… les deux passions présentent des similitudes à bien des égards ! Avant même l’excursion, rêves et imagination façonnent notre projet… : Là où le cristallier pressent une belle cueillette, parce que la virée de l’année précédente avait portée ses fruits, ou parce que les veines observées toutes proches avaient l’air prometteuses, le photographe, lui, imagine la subtilité du cadrage depuis tel rognon rocheux, magnifiant l’alignement des crêtes ou des aiguilles, alors si en plus la lune est favorable…!? L’itinéraire envisagé se construit alors !

Animé par ces 2 quêtes, c’est ainsi que le 21 août je prépare mes affaires sur le parking des Planards pour 3 jours de montagne. Adepte du bivouac, pour ne pas subir les « contraintes » du refuge, le sac se charge progressivement : « matelas, tarp, duvet » pour dormir, … « pantalon, veste, doudoune, bonnet » pour d’adapter aux températures diurnes et nocturnes, … « réchaud, gaz, popote, nourriture » pour s’alimenter (et se faire plaisir!). Poursuite : « crampons, piolet, casque, baudrier, corde, pitons et autre quincaillerie » pour se déplacer en terrains variés, … « lampe, pharma, téléphone » pour répondre à un éventuel incident.

14/15 kilos dans le sac, un peu moins de place disponible… et premier conflit d’intérêt ! Si je laisse le trépied dans la voiture, je mets une croix sur les images nocturnes et les panoramiques envisagées; Si je laisse la masse et le burin, je risque de passer à côté de la trouvaille de l’année ! Bon, je suis jeune (!!), j’ai pas mal au dos (!!), … je prends tout !

En remontant vers le glacier Pierre Joseph, le conflit d’intérêt réglé à grand coup de compromis ce matin prend tout sons sens! Un compromis de 8 kilos… qui a raison de ma motivation pour aller gratter le secteur ! En revanche, le rognon atteint pour le bivouac est plutôt prometteur pour les prises de vue. Bref, on ne peut courir deux lièvres à la fois !

Dans ce secteur qui m’a offert quelques très belles pièces, je rencontre à la tombée du jour une excellente équipe de cristalliers qui rentre de prospection. Père et fils rejoignent leur bivouac alors que deux de leurs compères sont encore suspendus là-haut en quête de quartz. Moment d’échange sympathique avec François-Régis qui exerce cette passion commune avec assiduité depuis plusieurs étés.

Deux passions pleines de similitudes disais-je! J’ai appris à connaitre ce secteur après plusieurs prospections, parfois fructueuses, m’invitant toujours à revenir pour visiter de nouveaux recoins ou pour profiter du recul glaciaire qui dévoile de nouvelles zones. A ces occasions, j’avais imaginé telles ou telles prises de vue, mais ne disposant pas du matériel, je m’étais contenté de ramener de beaux cailloux. Ce coup-ci, priorité aux images !

13-08-21 Mont Blanc_026-blog

Vénus…

13-08-21 Mont Blanc-pano 51a56-blog

Au refuge de Leschaux, une superbe image panoramique d’un clair de lune m’avait éblouie il y a quelques années. J’ai rencontré plus tard l’auteur de cette belle photographie (Benoit Mousseux)…, et c’est sans doute inspiré de cette image que j’ai passé une partie de la nuit à saisir la lumière de la lune. Le résultat est surprenant (pas forcément au sens positif du terme) tant nous pourrions croire qu’il s’agit d’un cliché pris en plein jour et tant l’assemblage de 6 à 8 photos prises au grand angle donne peu d’importance aux étoiles (minuscules). A l’inverse, l’utilisation de grandes focales permet sur une très courte durée de figer le mouvement des étoiles : beaucoup plus révélateur de l’ambiance nocturne !

13-08-21 Mont Blanc_036-blog

13-08-21 Mont Blanc_057-blog

Tout comme certaines sorties aux cristaux se révèlent infructueuses, malgré les indices, les infos glanées ici où là, les visites antérieures, … les prises de vue imaginées ne sont parfois pas à la hauteur des espérances! Ce 22 août, lendemain de pleine lune, je pensais que le coucher de l’astre coïnciderait au lever du soleil sur le Mont Blanc. Je voyais déjà le cliché : une lune ronde sur fond de ciel coloré à l’instant même où le mont Blanc s’enflamme ! C’était sans compter sur un ciel un peu brumeux, une lune décalée vers l’aiguille du midi, et surtout ce put…. de trafic aérien qui, très intense dès 4 heures du matin, génère des traînées nuageuses inesthétiques ! On se contentera du ciel étoilé du milieu de nuit… et des lueurs pastelles du petit matin !

13-08-21 Mont Blanc-pano 61a64-blog

13-08-21 Mont Blanc-pano 66&67-blog

Lendemain, bien claqué par l’approche de la veille et par le manque de sommeil, je traine un peu les crampons vers le bivouac, pour voir si la fonte n’aurait pas laissé place à un beau four ! En cette fin août, qui plus est très enneigé, peu de chance d’être récompensé. Direction le bassin de Talèfre, avec en fond de sac le poids de la masse et du burin pour me rappeler que j’espérais courir deux lièvres…! A l’approche du couvercle : nouveau dilemme ! Soit je file vers le fond de Talèfre pour les cailloux…, soit vers l’ouest pour photographier les bandes de Forbes* sous les étoiles (*trainées qui zèbrent la mer de glace). La deuxième option l’emporte! Finalement, trop fatigué par le poids du sac… et de l’indécision, la nuit ne sera consacré qu’au seul repos ! Ni photo, ni cristaux !

Lendemain, las de savoir si j’ai fais les bons choix, retour détendu et sans objectif par les balcons de la mer de glace. Randonnée sublime et sans difficulté, hautement recommandée pour découvrir le massif du Mont-Blanc et la haute montagne (attention toutefois dans les échelles ou avec des personnes sensibles à la verticalité).

13-08-21 Mont Blanc_137-blog

13-08-21 Mont Blanc_152-blog

Deux passions et bien des similitudes ! Les cristaux qui brillent à la maison rappellent avec force les sorties vécues la-haut, comme les photos nous invitent à nous replonger dans nos souvenirs. Ces mêmes souvenirs feront naitre d’autres envies, d’autres projets… mais désormais, ce sera photos…, ou cristaux ! On ne peut satisfaire pleinement deux passions en même temps, on ne peut courir deux lièvres à la fois…!

13-08-21 Mont Blanc-pano 157a179-blog

Comme d’habitude, vous trouverez d’autres images de cette sortie dans la rubrique « Les plus récentes », et en attendant le prochain article, je me fais l’écho des mots de François-Régis, cristallier passionné rencontré la-haut, en vous souhaitant « bonne fortune » dans vos quêtes respectives !

Vincent Astier – Regards d’en haut.

En attendant d’autres éclats…

Début août, la neige s’estompe, les rochers se dévoilent, et l’éclat du quartz attise la passion des cristalliers !

2013 en a décidé autrement! L’incroyable hiver, particulièrement enneigé, décale toute la saison de recherche et de prospection d’un bon mois! En attendant, on imagine, on rêve, on fantasme sur les cailloux encore cachés, on espère les grosses chaleurs… ou on se contente de sorties plus « raisonnables » !

L’objectif et le boitier remplacent alors la masse et le burin! Le sac n’en est pas moins lourd, mais à défaut de l’éclat du quartz, on se contentera de celui des étoiles! L’Aiguille du Tacul offre en cela bien des avantages : idéalement placée au cœur du massif du Mont Blanc, le bivouac surplombe la mer de glace et le regard s’ouvre des Courtes jusqu’au Mont Mallet !

Ce 15 aout, après une prospection rêvée de longue date en face nord-ouest de l’Aiguille du Tacul (infructueuse), je profite d’une conjonction favorable des astres pour ramener quelques images depuis le sublime bivouac :

Fin de jour sous l’Aiguille du Moine et sur la Dent du Géant… :

13-08-15 Aiguille du Tacul_003bis-blog

13-08-15 Aiguille du Tacul_071-blog

Début de nuit, …non sans penser à cette merveille littéraire qu’est « Le port de la mer de glace », de Dominique Potard, racontant le périple ubuesque de ses personnages en face nord des Drus (à recommander vivement). Comment ne pas faire allusion à cet ouvrage en regardant le cliché suivant…, avec pour toute lumière l’infime lueur du refuge du couvercle, comme un port au pied des Drus et de la Verte… :

13-08-15 Aiguille du Tacul_007-blog

D’autres lueurs viendront agrémenter ce bivouac, sur les Aiguilles de Chamonix d’abord…, avant de laisser aux étoiles le soin de rayer le ciel de l’Aiguille du Midi… :

13-08-15 Aiguille du Tacul_076-blog

13-08-15 Aiguille du Tacul_095bis-blog

A défaut de ceux du quartz, d’autres éclats, d’autres reflets avaient été « kidnappés » début août depuis le Col de la Charbonnière (Beaufortain). Balade « tranquille » et vue imprenable sur la Pierra Menta! Hautement recommandée !

J’envisageais ce filé d’étoiles de longue date…, un peu déçu cependant que l’imposant monolithe ne ressorte pas davantage dans le ciel! Une bonne raison pour aller voir ça de plus près la prochaine fois !!!

13-08-02 Col Charbonniere_15bis-blog

13-08-02 Col Charbonniere_25-blog

En attendant d’autres éclats, ceux des cristaux de ma prochaine virée (peut-être), je vous invite à parcourir le site, en allant notamment sur la page « les plus récentes »…!

Pour le Col de la Charbonnière, toutes les infos ici : « topo camptocamp ».

Pour le bivouac de l’Aiguille du Tacul…, chuuuutttttt, c’est secret !

Bonnes balades estivales…!

Vincent Astier – Regards d’en haut.

 

Prendre de la hauteur…

Dernier week-end de juillet! Températures caniculaires et grande envie d’aller rejoindre les hauteurs!

Avec Philippe, le choix se porte sur ce coin aussi sauvage que sublime, le Val Veny (Italie), en vue d’aller balader les crampons jusqu’au sommet de Tré la Tête. Bivouac à quelques minutes de la cabane du petit Mont Blanc, perchés au dessus du glacier du Miage, a porté de main des immenses faces, crêtes et sommets qui d’habitude nous paraissent « si » loin!

13-07-28 Tre la Tete_006-blog

13-07-28 Tre la Tete-pano 27a29s-blog

De Bionnassay à l’Aiguille Noire de Peuterey, la vue décrypte les itinéraires classiques, ceux que l’on envisage parfois, ceux qui nous font rêver (ex : éperon de la Tournette)…, et ceux dans lesquels nous ne mettrons jamais les pieds!!! (arête du Brouillard, intégrale de Peuterey…)! A chacun son domaine de compétences!!!

La météo annonçait une nuit ventée et une journée du lendemain orageuse. Au-delà de l’incertitude météorologique, ces conditions humides favorisent les levers de soleil colorés! La tourmente, peu ressentie dans le duvet (3100m), agitait à l’évidence les sommets dès le début de la nuit. La douceur et le clair de lune m’ont amené à passer une partie de la nuit à coté de l’appareil photo pour saisir les errances des nuages au fil du vent! 30 à 40 secondes de pose suffisent en général à donner du mouvement aux nuées sur ces Aiguilles que j’affectionne particulièrement (Aiguille Noire de Peuterey, Dames Anglaises…).

13-07-28 Tre la Tete_056bis-blog

Lever 4h00, départ 4h30! Le cheminement sans difficulté particulière nous amène au pied de la pente finale, plus soutenue! Le ciel « espéré » est au rendez-vous!

13-07-28 Tre la Tete_097-blog

L’ascension jusqu’à la pointe orientale de Tré la Tête s’est faite dans des conditions délicates et désagréables (neige non portante et glace inconsistante). L’enfoncement trop important aura raison de notre courage! Nous garderons la pointe centrale (point culminant) pour un autre jour!

Alors que nous engageons notre descente, le groupe « Haut-Savoyard » chemine sur une arête neigeuse sculptée parfaitement éclairée! Vision « à la Samivel »! Ils feront demi tour quelques minutes plus tard après avoir constaté les mauvaises conditions de la face.

13-07-28 Tre la Tete_128n&b-blog

Toutes les infos sur cette courses peu difficile (mais looonnnnguuuue…) sur le topo de camptocamp, ainsi que la sortie du jour renseignée par les silhouettes de la photographie.

Attention à la pente finale, lorsqu’elle est en glace vive, ça ne doit pas être la même!!!

D’autres images de cette sortie et des photographies « de saison » sur cette page du cite : « Les plus récentes ».

Bonnes balades estivales…

Vincent Astier – Regards d’en haut

Escapade en Beaufortain…

Pas trop d’activité en ce début du mois de juillet…, sinon cette virée entre Tarentaise, Beaufortain et Mont-Blanc!

Rando-bivouac dans l’optique de faire des images d’étoiles. L’orage du soir et le ciel voilé de la nuit (un peu de flemme aussi!!!) m’amèneront à sortir du duvet seulement pour le lever du soleil!

13-07-22 Cinq Lacs_016-blog

13-07-22 Cinq Lacs_033-blog

« Les 5 lacs », randonnée ultra-classique de Haute-Tarentaise, amène quotidiennement des dizaines de marcheurs à visiter les premières étendues d’eau. A deux heures de marche depuis « Fort 2000 », les randonneurs s’arrêtent généralement aux lacs « Cornu », Verdet » et « Riondet » qui se situent à la même altitude (le premier, le Lac « Esola » se trouve en contrebas du cheminement).

Les marcheurs s’arrêtent généralement ici…, et c’est bien dommage, parce qu’en poursuivant « un peu », nous accédons au « Lac Noir », encore enneigé aux trois quart en cette mi-juillet, et une centaine de mètres plus haut, la ligne de crête offre une vue panoramique remarquable sur la Haute-Tarentaise, le Mont-Blanc et le cœur du Beaufortain.

Cette crête bien « sauvage » est riche d’une faune et flore variée! Survol du gypaète au dessus de nos têtes la veille, triplette de Lagopèdes (peu coopératifs avec le photographe!) et grands mâles bouquetins paisibles à souhait…

13-07-22 Cinq Lacs_056n&b-blog

13-07-22 Cinq Lacs_074-blog

Retour en vallée avant l’arrivée de la « foule », profitant du ciel bleu, de l’eau calme et réfléchissante, et de l’air « encore » frais en cette période caniculaire…!

13-07-22 Cinq Lacs_160-blog

13-07-22 Cinq Lacs_174-blog

13-07-22 Cinq Lacs pano 148&150L-blog

Retrouvez quelques unes de ces images (et d’autres) dans la galerie « Les + récentes ».

Plus d’infos sur cette randonnée sur le site de camptocamp, que je vous invite à poursuivre jusqu’au point coté 2675 à l’ouest du Lac Noir tant la vue s’ouvre et offre de nouvelles perspectives…!

Bonnes balades estivales…

Vincent Astier – Regards d’en haut.

regardsdenhaut.com : C’est parti !!!

Après de longs…, longs mois de travail, c’est dire mes compétences informatiques…, il a suffit d’un dernier « clic » pour mettre en ligne ce site de partage de photographies ! « Regards d’en haut » : C’est parti !

Vous trouverez des images triées par catégories depuis le menu déroulant « photographies ».. !

Les + récentes, dont voici quelques extraits…, se trouvent dans la rubrique associée !

13-07-14 Arpette_012-blog

13-07-14 Arpette_093-blog

13-07-14 Arpette_079-blog

Le blog, ici même, sera régulièrement enrichi de nouveaux articles !

Bienvenus…, et bonne visite !

 

Vincent Astier – Regards d’en haut.

 

Top