On ne peut courir deux lièvres…

Adage bien connu, … on ne peut courir deux lièvres à la fois !

Si cette maxime s’applique à bien des situations…, le passionné d’images et de minéraux n’échappe pas à la règle !

Rencontre d'un photographe..., et d'un cristallier.

Rencontre d’un photographe…, et d’un cristallier.

Chasseur de cristal, ou chasseur d’images,… les deux passions présentent des similitudes à bien des égards ! Avant même l’excursion, rêves et imagination façonnent notre projet… : Là où le cristallier pressent une belle cueillette, parce que la virée de l’année précédente avait portée ses fruits, ou parce que les veines observées toutes proches avaient l’air prometteuses, le photographe, lui, imagine la subtilité du cadrage depuis tel rognon rocheux, magnifiant l’alignement des crêtes ou des aiguilles, alors si en plus la lune est favorable…!? L’itinéraire envisagé se construit alors !

Animé par ces 2 quêtes, c’est ainsi que le 21 août je prépare mes affaires sur le parking des Planards pour 3 jours de montagne. Adepte du bivouac, pour ne pas subir les « contraintes » du refuge, le sac se charge progressivement : « matelas, tarp, duvet » pour dormir, … « pantalon, veste, doudoune, bonnet » pour d’adapter aux températures diurnes et nocturnes, … « réchaud, gaz, popote, nourriture » pour s’alimenter (et se faire plaisir!). Poursuite : « crampons, piolet, casque, baudrier, corde, pitons et autre quincaillerie » pour se déplacer en terrains variés, … « lampe, pharma, téléphone » pour répondre à un éventuel incident.

14/15 kilos dans le sac, un peu moins de place disponible… et premier conflit d’intérêt ! Si je laisse le trépied dans la voiture, je mets une croix sur les images nocturnes et les panoramiques envisagées; Si je laisse la masse et le burin, je risque de passer à côté de la trouvaille de l’année ! Bon, je suis jeune (!!), j’ai pas mal au dos (!!), … je prends tout !

En remontant vers le glacier Pierre Joseph, le conflit d’intérêt réglé à grand coup de compromis ce matin prend tout sons sens! Un compromis de 8 kilos… qui a raison de ma motivation pour aller gratter le secteur ! En revanche, le rognon atteint pour le bivouac est plutôt prometteur pour les prises de vue. Bref, on ne peut courir deux lièvres à la fois !

Dans ce secteur qui m’a offert quelques très belles pièces, je rencontre à la tombée du jour une excellente équipe de cristalliers qui rentre de prospection. Père et fils rejoignent leur bivouac alors que deux de leurs compères sont encore suspendus là-haut en quête de quartz. Moment d’échange sympathique avec François-Régis qui exerce cette passion commune avec assiduité depuis plusieurs étés.

Deux passions pleines de similitudes disais-je! J’ai appris à connaitre ce secteur après plusieurs prospections, parfois fructueuses, m’invitant toujours à revenir pour visiter de nouveaux recoins ou pour profiter du recul glaciaire qui dévoile de nouvelles zones. A ces occasions, j’avais imaginé telles ou telles prises de vue, mais ne disposant pas du matériel, je m’étais contenté de ramener de beaux cailloux. Ce coup-ci, priorité aux images !

13-08-21 Mont Blanc_026-blog

Vénus…

13-08-21 Mont Blanc-pano 51a56-blog

Au refuge de Leschaux, une superbe image panoramique d’un clair de lune m’avait éblouie il y a quelques années. J’ai rencontré plus tard l’auteur de cette belle photographie (Benoit Mousseux)…, et c’est sans doute inspiré de cette image que j’ai passé une partie de la nuit à saisir la lumière de la lune. Le résultat est surprenant (pas forcément au sens positif du terme) tant nous pourrions croire qu’il s’agit d’un cliché pris en plein jour et tant l’assemblage de 6 à 8 photos prises au grand angle donne peu d’importance aux étoiles (minuscules). A l’inverse, l’utilisation de grandes focales permet sur une très courte durée de figer le mouvement des étoiles : beaucoup plus révélateur de l’ambiance nocturne !

13-08-21 Mont Blanc_036-blog

13-08-21 Mont Blanc_057-blog

Tout comme certaines sorties aux cristaux se révèlent infructueuses, malgré les indices, les infos glanées ici où là, les visites antérieures, … les prises de vue imaginées ne sont parfois pas à la hauteur des espérances! Ce 22 août, lendemain de pleine lune, je pensais que le coucher de l’astre coïnciderait au lever du soleil sur le Mont Blanc. Je voyais déjà le cliché : une lune ronde sur fond de ciel coloré à l’instant même où le mont Blanc s’enflamme ! C’était sans compter sur un ciel un peu brumeux, une lune décalée vers l’aiguille du midi, et surtout ce put…. de trafic aérien qui, très intense dès 4 heures du matin, génère des traînées nuageuses inesthétiques ! On se contentera du ciel étoilé du milieu de nuit… et des lueurs pastelles du petit matin !

13-08-21 Mont Blanc-pano 61a64-blog

13-08-21 Mont Blanc-pano 66&67-blog

Lendemain, bien claqué par l’approche de la veille et par le manque de sommeil, je traine un peu les crampons vers le bivouac, pour voir si la fonte n’aurait pas laissé place à un beau four ! En cette fin août, qui plus est très enneigé, peu de chance d’être récompensé. Direction le bassin de Talèfre, avec en fond de sac le poids de la masse et du burin pour me rappeler que j’espérais courir deux lièvres…! A l’approche du couvercle : nouveau dilemme ! Soit je file vers le fond de Talèfre pour les cailloux…, soit vers l’ouest pour photographier les bandes de Forbes* sous les étoiles (*trainées qui zèbrent la mer de glace). La deuxième option l’emporte! Finalement, trop fatigué par le poids du sac… et de l’indécision, la nuit ne sera consacré qu’au seul repos ! Ni photo, ni cristaux !

Lendemain, las de savoir si j’ai fais les bons choix, retour détendu et sans objectif par les balcons de la mer de glace. Randonnée sublime et sans difficulté, hautement recommandée pour découvrir le massif du Mont-Blanc et la haute montagne (attention toutefois dans les échelles ou avec des personnes sensibles à la verticalité).

13-08-21 Mont Blanc_137-blog

13-08-21 Mont Blanc_152-blog

Deux passions et bien des similitudes ! Les cristaux qui brillent à la maison rappellent avec force les sorties vécues la-haut, comme les photos nous invitent à nous replonger dans nos souvenirs. Ces mêmes souvenirs feront naitre d’autres envies, d’autres projets… mais désormais, ce sera photos…, ou cristaux ! On ne peut satisfaire pleinement deux passions en même temps, on ne peut courir deux lièvres à la fois…!

13-08-21 Mont Blanc-pano 157a179-blog

Comme d’habitude, vous trouverez d’autres images de cette sortie dans la rubrique « Les plus récentes », et en attendant le prochain article, je me fais l’écho des mots de François-Régis, cristallier passionné rencontré la-haut, en vous souhaitant « bonne fortune » dans vos quêtes respectives !

Vincent Astier – Regards d’en haut.