Prendre de la hauteur…

Dernier week-end de juillet! Températures caniculaires et grande envie d’aller rejoindre les hauteurs!

Avec Philippe, le choix se porte sur ce coin aussi sauvage que sublime, le Val Veny (Italie), en vue d’aller balader les crampons jusqu’au sommet de Tré la Tête. Bivouac à quelques minutes de la cabane du petit Mont Blanc, perchés au dessus du glacier du Miage, a porté de main des immenses faces, crêtes et sommets qui d’habitude nous paraissent « si » loin!

13-07-28 Tre la Tete_006-blog

13-07-28 Tre la Tete-pano 27a29s-blog

De Bionnassay à l’Aiguille Noire de Peuterey, la vue décrypte les itinéraires classiques, ceux que l’on envisage parfois, ceux qui nous font rêver (ex : éperon de la Tournette)…, et ceux dans lesquels nous ne mettrons jamais les pieds!!! (arête du Brouillard, intégrale de Peuterey…)! A chacun son domaine de compétences!!!

La météo annonçait une nuit ventée et une journée du lendemain orageuse. Au-delà de l’incertitude météorologique, ces conditions humides favorisent les levers de soleil colorés! La tourmente, peu ressentie dans le duvet (3100m), agitait à l’évidence les sommets dès le début de la nuit. La douceur et le clair de lune m’ont amené à passer une partie de la nuit à coté de l’appareil photo pour saisir les errances des nuages au fil du vent! 30 à 40 secondes de pose suffisent en général à donner du mouvement aux nuées sur ces Aiguilles que j’affectionne particulièrement (Aiguille Noire de Peuterey, Dames Anglaises…).

13-07-28 Tre la Tete_056bis-blog

Lever 4h00, départ 4h30! Le cheminement sans difficulté particulière nous amène au pied de la pente finale, plus soutenue! Le ciel « espéré » est au rendez-vous!

13-07-28 Tre la Tete_097-blog

L’ascension jusqu’à la pointe orientale de Tré la Tête s’est faite dans des conditions délicates et désagréables (neige non portante et glace inconsistante). L’enfoncement trop important aura raison de notre courage! Nous garderons la pointe centrale (point culminant) pour un autre jour!

Alors que nous engageons notre descente, le groupe « Haut-Savoyard » chemine sur une arête neigeuse sculptée parfaitement éclairée! Vision « à la Samivel »! Ils feront demi tour quelques minutes plus tard après avoir constaté les mauvaises conditions de la face.

13-07-28 Tre la Tete_128n&b-blog

Toutes les infos sur cette courses peu difficile (mais looonnnnguuuue…) sur le topo de camptocamp, ainsi que la sortie du jour renseignée par les silhouettes de la photographie.

Attention à la pente finale, lorsqu’elle est en glace vive, ça ne doit pas être la même!!!

D’autres images de cette sortie et des photographies « de saison » sur cette page du cite : « Les plus récentes ».

Bonnes balades estivales…

Vincent Astier – Regards d’en haut

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*